Jeunes africains, osez networker!

Il paraît qu’en Europe quand tu cherches un emploi, on te demande tes diplômes; dans les pays anglo-saxons on te demande ce que tu sais faire et en Afrique on te demande la personne qui t’a envoyé.

C’était une blague qui circulait sur les réseaux sociaux et qui mine de rien, témoignait de la réalité dans de nombreux pays d’Afrique mais rassurez-vous, également d’Europe (cependant à des degrés différents).

Le monde professionnel est devenu très concurrentiel: ce qui pousse à devoir se démarquer. Et une solution efficace reste le networking.

Mais qu’est-ce que le “networking”? 

Le “networking”, plus communément appelé “réseautage”, est une technique qui permet permettant de rentrer en relation avec un grand nombre de personnes pour constituer ce que l’on appelle un réseau.

Source: Petite-entreprise.net

Il existe cependant deux types de networking: le social networking et le business networking.

  • Le social networking correspond à l’ensemble des sites qui permettent de mettre en relation des contacts dans un cadre purement social (amis, anciens élèves, collègues…)
  • le business networking qui va principalement permettre de mettre en contact des personnes du monde professionnel entre eux.
CC: Pixabay

Pourquoi il faut networker? 

Que vous soyez étudiant, à la recherche d’un emploi, porteur de projet, à la tête d’une structure ou employé d’une structure, il est très important de networker. Ne serait-ce que pour se faire connaître, faire connaître son projet, trouver des clients, confronter ses idées avec un public externe ou encore rencontrer de potentiels partenaires….

Je sais que beaucoup de jeunes africains porteurs de projets n’osent pas parler de leurs idées (surtout quand ils sont dans une phase d’élaboration de leur projet), ce qui peut être compréhensible.

Mais il faudrait casser ce mythe auquel beaucoup de jeunes croient. Parler de ses projets est aussi une manière de confronter ses idées à un public neutre et professionnel. Apprenez à parler de vos projets à des personnes qui sont dans le même état d’esprit que vous. Qui comprennent ce que vous faites et qui sont à minima passées par là.

Cependant, il n’est pas évident de se “vendre” et d’aller parler à des personnes que l’on ne connaît pas forcement. Voici ici quelques conseils qui vous permettront de networker comme un(e) pro!

1: Restez en veille et intéressez vous à ce qui se passe autour de vous

Les réseaux sociaux excellent dans ce domaine. N’hésitez donc pas à suivre les annonces d’évènements qui pourraient vous intéresser aussi bien sur le web que dans vos localités.

2: Préparez vous à l’avance 

La préparation débute avant même le lancement de l’évènement. Regardez bien avant quelles sont les personnes qui seront là, leur profession, leur secteur d’activité, leurs rôles lors de l’évènement (s’il en ont) afin de gagner du temps et de préparer votre stratégie pour le jour J. Ainsi vous saurez à qui parler en priorité. 

3: Soyez authentiques

Sachez que vous ne serez pas seuls dans ces évènements. Et bien souvent la concurrence est rude. Alors pour que vos interlocuteurs se souviennent de vous, il faudra apprendre à se démarquer des autres participants qui exerceront peut être la même activité que vous. Restez authentiques et apporter une valeur ajoutée qui permettra à vos interlocuteurs de se rappeler de vous. 

4: Maîtrisez votre pitch

Vous n’aurez pas beaucoup de temps pour “convaincre”. Les premières minutes seront décisives. Alors sachez capter l’attention de votre interlocuteur dès le début de la conversation pour ne pas le faire fuir. 

Sachez en quelques minutes lui donner les éléments importants qui permettront à votre interlocuteur de saisir les éléments importants et de vouloir garder contact avec vous à l’avenir.

5: Soyez “vivants”  et surtout respectueux

Votre interlocuteur n’est pas votre “pote”. N’oubliez pas que vous êtes dans un domaine professionnel et que cette personne vous sera utile à un moment donné dans votre parcours.

Soyez souriants, respectueux, spontanés, décontractés, certes mais avec une attitude professionnelle et respectueuse.

Un simple “bonjour…” déjà permettra déjà d’entamer la discussion.

6: Terminez en beauté et gardez le contact 

J’entends par là, qu’il serait intéressant par exemple d’avoir une carte de visite ou un élément qui permette à votre interlocuteur de se souvenir de vous une fois l’entrevue terminée. Il aura à rencontrer beaucoup de personnes, et avoir une “preuve” matérielle de votre échange pourra changer la donne.

Certains ne partageront pas cet avis, mais je pense qu’on a encore besoin de cartes de visite( papier ou dématérialisée).

La carte de visite est un outil clé des relations professionnelles. Elle est votre reflet et doit donner envie de vous recontacter. Le mieux est d’en avoir toujours sur soi à distribuer lors de ce genre d’évènements ou lorsque l’occasion d’agrandir son réseau professionnel se présente.

Si cela vous intéresse, plusieurs applications sur smartphones proposent des cartes de visite dématérialisée. Par exemple, celui que j’utilise est: Swapcard 

7: Entretenez vos relations

Comme en Amour , entretenez vos relations pour espérer la garder la plus longtemps possible.

La carte de visite échangée avec votre interlocuteur sera un excellent moyen d’y parvenir.

Par exemple ce qui serait intéressant de faire, serait d’adresser un petit mail de remerciement à vos interlocuteurs qui, vous pensez, vous seront d’une grande utilité plus tard afin de continuer de nouer le contact.

N’hésitez pas à les rajouter sur les réseaux sociaux professionnels pour marquer encore plus la relation professionnelle.

Voilà, c’est à vous de jouer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *