Etudiants Tchadiens: ce qu’il faut savoir pour venir étudier en France (1)

mars 28, 2018

J’ai choisi de réaliser une série d’articles sur la question de l’orientation scolaire et professionnelle afin d’aider humblement, les jeunes désireux de poursuivre des études supérieures.

Ce billet spécialement dédié aux jeunes Tchadien(ne)s désireux de venir étudier en France, comporte quelques informations clés à savoir lorsque vous préparez votre processus d’orientation scolaire et professionnelle.

J’avais réalisé un article précédemment dans lequel je partageais quelques conseils pour réussir son orientation scolaire et professionnelle.

Je vous invite à le lire ici: 10 conseils pour réussir votre orientation scolaire et professionnelle

Pour un étudiant étranger (c’est à dire résidant hors Union Européenne et de nationalité hors Union Européenne), il est important de savoir qu’avant de venir étudier en France, il existe deux types de démarches importantes et obligatoires:

1: Démarches pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur

2: Et ensuite, les démarches pour entrer dans le pays une fois l’inscription dans l’établissement validée

Les étudiants résidant au Tchad ne sont pas concernés par la procédure “Etudes en France”:

La procédure “Etudes en Frances”, qu’est ce-que c’est? 

En effet la procédure “Etudes en France” est un portail qui a été mis en place pour simplifier les démarches de pré-inscriptions auprès de plus de 250 universités et écoles en France, et pour aider les postulants à préparer leur demande de visa.

41 pays sont concernés par cette procédure “Etudes en France”, mais le Tchad n’en fait pas partie: Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam.

NB: le Tchad n’en faisant pas partie

Source: (Etudes en France)

 

1: Pour l’inscription dans un premier cycle d’Université française (1ère année de Licence par exemple): 

A: Les étudiants Tchadiens résidant au Tchad, ne faisant donc pas partie de la procédure “Etudes en France”, et non titulaires d’un Bac Français ou d’un Etat de l’Union Européenne doivent:

  • faire une demande d’admission préalable (en respectant les dates d’ouvertures et limites des procédures) s’ils s’inscrivent en 1ère année de formation (Licence par exemple) en suivant le lien ci-après: Demande d’admission préalable

Les demandes sont à déposer auprès du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France de votre pays de résidence. Les dossiers blancs concernent les inscriptions en première année à l’université, les dossiers jaunes, celles en première année d’école d’architecture et les dossiers verts concernent les étudiants étrangers qui résident déjà en France. Il est très important déflecteur cette démarche le plus tôt possible. Idéalement, dès le mois de novembre précédant l’année universitaire pour laquelle vous souhaite étudier en France.

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des universités françaises par Académie

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des écoles de commerces en France

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des écoles d’ingénieurs en France

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des écoles nationales supérieures d’architecture en France

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des écoles de journalisme en France

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des écoles d’informatiques et du numérique en France

Cliquez sur le lien ci-contre pour découvrir: la liste des Diplômes Universitaires de Technologie (DUT) en France

NB: les inscriptions pour les années d’études se préparent bien avant. Ainsi à titre d’exemple pour une inscription en année 2018-2019,les inscriptions ont été ouvertes le 15 Novembre 2017 et ont été closes le 22 Janvier 2018 (source Campus France).

Il est donc très important de préparer efficacement votre parcours bien avant.

 

B: Les étudiants Tchadiens résidant au Tchad, ne faisant donc pas partie de la procédure “Etudes en France”, mais titulaires d’un Bac Français ou d’un Etat de l’Union Européenne doivent:
Démarches particulières :
* Connexion obligatoire au portail admission post-bac.

Présentation du diplôme donnant accès à l’enseignement supérieur dans le pays où il a été obtenu. Il est recommandé de bien connaître la langue française.

- Les candidats qui ne possèdent pas la nationalité française, ne sont pas titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français et résident à l’étranger, souhaitant s’inscrire dans une école française d’architecture
Démarches particulières :
* Remplir un formulaire spécifique disponible sur le site www.archi.fr.
* Les candidats subiront, à la même date, la même épreuve de test linguistique que les candidats à la présente demande d’admission préalable.

En cliquant sur le lien ci-après, vous pourrez trouver plus facilement la formation qui vous correspond: niveau Licence, Master, Doctorat, Erasmus, formations à distance? Tout y est. Source (Campus France).

 

2: Pour l’inscription en année de Licence (L3), cycle Master (M1 et M2) ou Doctorat:  

Vous devez contacter directement les établissements de l’enseignement qui vous intéressent (regarder ci-dessus la liste pour avoir leurs coordonnées et détails de formations). Les établissements seront en mesure de vous renseigner efficacement sur leur procédure de demande d’inscription.

Si votre candidature est retenue, vous recevez un document confirmant votre admission. Dès réception de ce document, vous pouvez entamer les démarches auprès du Consulat de France ou de l’ambassade du Tchad pour obtenir un visa. Demandez un visa étudiant si votre admission concerne un niveau licence ou master ; faites une demande de visa passeport talent si elle concerne une inscription en doctorat.

Vous n’avez plus qu’à remplir les documents demandés par l’université ou l’école choisie. Vous suivez les démarches tout en respectant les délais imposés.

Conseil: soyez méthodiques, rigoureux et proactifs. N’attendez pas la dernière minute pour faire ce qui vous est demandé et n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre centre Campus France de référence, en ligne sur le site de Campus France ou à demander conseil ou renseignement auprès d’étudiants déjà en France ou d’anciens étudiants ayant étudiés ou vivants ici.

3-1: Si vous êtes un candidat ressortissant français ou de l’Union Européenne, vous n’avez pas à obtenir de Visa

Les ressortissants de l’Union européenne ne sont pas tenus d’obtenir un visa ou de détenir un titre de séjour. Dans l’hypothèse où vous souhaitez un titre de séjour (non obligatoire), vous devez remplir un formulaire.

Retirez un formulaire
Arrivée prévue entre mi-septembre et mi-novembre : s’adresser au CROUS
Arrivée est prévue à une autre période : s’adresser à la sous-préfecture

3-2: Si vous êtes êtes un candidat ressortissant hors Union Européenne, vous devez obligatoirement obtenir un Visa étudiant. 

Les plus fréquents sont le Visa “long séjour étudiant” et le Visa “étudiant concours”

Il en existe d’autres qui permettent d’étudier.
Vous devez vous adresser à l’Ambassade ou au Consulat de France le plus proche dans votre pays d’origine pour la délivrance de ce visa.

Je reviendrai dans un second article pour vous donner quelques informations, dès lors que vous entamez des démarches en vue d’obtenir votre visa, une fois l’inscription avisée.

Sources: Campus France, Ministère des affaires étrangères, l’étudiant.fr 

Afroptimiste passionnée de communication, de digital et amoureuse de l’Afrique. Entrepreneure et blogueuse, je conseille et propose des formations aux personnes et structures désireuses dans leur stratégie sur le digital.

1 people reacted on this

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *