Tech et Médias

[Marketing]: à l’ère de l’authenticité, les micro et nano-influenceurs sont les pépites que les marques s’arrachent

Devenir influenceur(se), une pratique à la mode en ce moment. Nombreux(ses) sont-ils(elles) à vouloir travailler avec des marques et gagner en visibilité sur les réseaux sociaux: ce qui pousse certaines personnes à acquérir des « followers » ou « abonnés » à n’importe quel prix.

cc: Pixabay

Mais tout d’abord, qu’est ce qu’un influenceur?

« Un influenceur est une personne qui, par son statut, sa position ou son exposition médiatique, est capable d’être un relais d’opinion influençant les habitudes de consommation dans un but marketing » (Wikipédia). Vous l’aurez compris donc: bon nombres de marques s’allient à ces influenceur(euse)s afin de gagner en visibilité, notoriété et également de faciliter la commercialisation et consommation de leurs produits. C’est donc un excellent levier marketing et de communication pour les marques.

Qui sont ces micro ou nano-influenceurs?

Les micro ou nano-influenceurs ont un profil particulier: ce sont, en général, les utilisateurs qui ont entre 1000 et 5000 abonnés sur les réseaux sociaux et qui ont une communauté de niche fortement engagée et passionnée avec qui ils interagissent aisément. Certains diront que 1000 followers, c’est très peu et ça correspond à seulement 1% de l’audience d’un influenceur à 100 000 abonnés par exemple, mais c’est aussi 1% de son coût véritable.  

Ce qui les différencie des giga-influenceurs c’est leur éthique, engagement ou encore authenticité. Plus besoin d’avoir énormément de personnes qui vous suivent uniquement pour le buzz mais plutôt pour la qualité de vos contenus, rapports ou échanges. 

cc: Iwaria

Les giga influenceurs laissent, malgré eux, peu à peu place aux micros et nano-influenceurs

Selon une étude réalisée par Digiday, « les nano-influenceurs peuvent toucher jusqu’à 8.7% de leur public contre 1.7% chez les célébrités ». Pour des budgets similaires, on peut théoriquement arriver à des résultats cinq fois supérieurs. 

De plus, « un rapport de la compagnie Experticity a montré que 82% des consommateurs sont très attentifs aux recommandations émanant de micros ou nano-influenceurs, contre 73% pour un giga influenceur. La crédibilité est importante et ces derniers ont pour beaucoup d’internautes un rôle d’expert ». 

La course vers les milliers et/ou millions d’abonnés a fait le bonheur de startups qui vous vantent un décollage immédiat de vos abonnés que ce soit sur Instagram, Twitter ou Facebook afin de grossir les rangs. Ne tombez surtout pas dans le piège de la « gloire et de la célébrité prononcée » car bien malheureusement ces abonnés « fantômes » n’interagissent pas avec vous et vous font miroiter une vie de star. 

Demandez-vous bien pourquoi vous voulez travailler avec une marque? Qu’est-ce que vous aurez à y gagner, car on ne vous dit pas non plus l’envers du décor. 

Recherchez l’authenticité, la crédibilité, le respect dans tout ce que vous faites: c’est très important. Soignez votre image et votre e-réputation au même titre que les marques qui vous sollicitent pour travailler avec elles. 

De nos jours, intégrer des micros et nano-influencuers à sa stratégie pour une marque est un excellent choix et une meilleure mise pour l’avenir. 

La proximité entre l’influenceur et son audience est telle que la marque se rapproche de ses clients facilement via ce type d’actions et touche véritablement ses prospects. 

A l’ère de l’authenticité et de la recommandation, les micro et nano-influenceurs sont les pépites que les marques doivent [et si ce n’est pas encore le cas] devraient s’arracher. 

Un exemple de comparaison entre les micro et nano-influenceurs
cc: Teester


Hello, Je suis Sandrine, Blogueuse et Consultante dans les TICs, je me définis comme une "Afroptimiste" qui a choisi de voir l'Afrique sous son meilleur angle. Globe-trotteuse, je partage dans ce blog tout ce qui m'anime et qui se rapproche de mes centres d'intérêts. Bonne découverte :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *